Questions/réponses

/Questions/réponses

Un courtier en crédit immobilier, pourquoi ?

Si de plus en plus de particuliers passent par un courtier en crédit immobilier, ce n’est pas par hasard…

En effet, seul le courtier en prêt immobilier est un expert du crédit immobilier mais aussi du marché immobilier, ce qui fait de lui un acteur incontournable. Partenaire de nombreuses banques et organismes de crédit, il est mieux placé que quiconque pour conseiller ses clients en matière de prêt immobilier, et ce, en toute indépendance.

LA SECURITE : EVANDIS Finances est un Intermédiaire en Opérations de Banque et Services de Paiement agréé et immatriculé sur le registre de l’ORIAS. Il est soumis aux règles du Code Monétaire et Financier et relève du contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), organe émanant de la Banque de France).
Evandis FINANCES Marne-la-Vallée possède, bien entendu, une couverture Responsabilité Civile Professionnelle.

Choisir son courtier en crédit immobilier…

Avant de vous engager avec un courtier en crédit immobilier, vérifiez qu’il est bien inscrit au registre du commerce et qu’il bénéficie d’une garantie professionnelle.

La qualité d’un courtier s’évalue au nombre de conventions signées avec les banques et les établissements financiers. N’hésitez pas non plus à lui parler frais de dossier et partenaires bancaires. Dernier point, assurez-vous qu’il ait une bonne implantation locale et régionale.

Le  coût d’un courtier en crédit immobilier.

Traditionnellement, la rémunération d’un courtier en crédit immobilier correspond à des frais de dossier forfaitaires et transparents. Pour mémoire, une partie est acquitée par le client à hauteur de 950 €, et une éventuelle commission prise en charge par la banque correspondant aux tâches effectuées en lieu et place de celle-ci.
Cette rémunération couvre l’audit financier du client, la recherche des meilleurs partenaires financiers, le montage du dossier de prêt et le suivi de l’opération jusqu’à la signature devant notaire.

Ce n’est qu’en toute fin de l’opération que cette somme est due et uniquement s’il y a eu un mandat de recherche de capitaux signé par le client. Un investissement modeste pour des économies très substantielles.

Attention : avant de voir votre banquier, consultez EVANDIS Finances Marne-la-Vallée !

En effet, si vous avez déjà négocié avec les banques, le courtier en crédit immobilier ne pourra pas reprendre votre dossier.Le banquier, en effet sera peu enclin  à faire un effort pour un client qu’il a déjà vu…

De même, ne mettez pas en concurrence plusieurs courtiers pour des demandes de prêts immobiliers.
Dans ce cas, les banques risquent fort de bloquer votre dossier afin de savoir quel est le courtier officiellement mandaté.

Est-il possible d’emprunter sans apport ?

Vous avez un projet immobilier, vous n’avez pas d’apport personnel, votre banque ne vous suit pas. EVANDIS Finances est en mesure vous apporter une solution de prêt à 110% pouvant inclure les différents frais.

Peut-on contracter un crédit immobilier, avec des crédits en cours ?

Oui, c’est tout à fait possible. Cela déprendra de la durée des créances qui vous restent à honorer et des mensualités que vous pourriez assumer.
EVANDIS Finances saura vous conseiller au mieux pour votre projet.

Qu’est-ce l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur vous couvre en cas de décès, de Perte Total et Irréversible d’Autonomie (PTAI) et d’Interruption Temporaire de Travail (ITT).
Elle est obligatoire pour souscrire un prêt immobilier, mais peut dans certains cas être exclue (très rarement).

Il existe une possibilité de mettre en place une délégation d’assurance. Attention toutefois, car certains contrats, bien que peu onéreux, couvrent souvent très mal les emprunteurs et sont parfois refusés par la banque.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la loi Lagarde qui ouvre à la concurrence le marché des garanties emprunteurs.
EVANDIS Finances saura vous apporter conseil quant à la solution la plus adaptée à votre profil.

A quoi correspondent les frais de notaire ?

Les frais de notaire payés par l’acquéreur lors de tout achat d’un bien immobilier sont régis par décret et se décomposent en trois parties distinctes. Attention : augmentation de 0.7% des droits de mutation depuis le 1 er mars 2014.

Les droits de mutation :

ceux-ci recouvrent les impôts et taxes divers. Les droits de mutation ont subi  une augmentation de 0.7% au 1 er mars 2014 dans la plupart des départements, dont le Nord et le Pas-de-Calais.

Les honoraires :

Les honoraires représentent la rémunération proprement dite du notaire.

Les débours :

autrement dit le remboursement des frais engagés par le notaire (extrait de cadastre, frais de publication, pièces administratives, etc.)

Quels sont les différents types de taux ?

 

Les taux fixes :

Les taux fixes sont des taux qui sont déterminés contractuellement et qui restent identiques durant toute la durée du prêt.

Les taux révisables :

Contrairement aux taux fixes, les taux révisables sont des taux qui peuvent varier selon un indice de référence. Ces variations de taux peuvent être de deux types (durée ou échéance). Ces variations de taux sont revues à des intervalles définis.

Les taux révisables « capés » :

Les taux révisables « capés » sont des taux variables sécurisés avec un plafond. Il existe différents types de cap. (Capé 1, 2, 3…).

Les taux mixtes :

Certains prêts comprennent une période à taux fixe et une période à taux révisable.
Professionnel indépendant du monde de la finance, EVANDIS Finances vous aide à réaliser votre projet dans les meilleures conditions.

Quels sont les différents types de prêts ?

Sachez qu’il existe de nombreux types de prêts immobiliers dont certains sont cumulables. Cela étant, compte tenu de la complexité des montages financiers, du type de bien à financer, des revenus et de l’âge des acheteurs, de la zone géographique concernée, des contraintes juridiques ou fiscales et des pièges à éviter, seul un courtier en prêt immobilier peut vous proposer un cocktail de prêts immobiliers cohérent vous garantissant les meilleurs taux du marché.

Le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ Plus) :

Comme son nom l’indique, le PTZ Plus est un prêt immobilier sans intérêt accessible depuis le 1er janvier 2011. Il est réservé aux primo accédants et à ceux qui n’étaient pas propriétaires de leur logement dans les deux années précédant leur achat. Sont également concernés par ce prêt, les personnes en invalidité, les handicapés et les victimes de catastrophe. Ses modalités de remboursement varient en fonction des revenus du foyer, de la zone géographique et de l’âge du logement. Ce prêt immobilier ne concerne que l’achat d’une résidence principale destinée à l’habitation. Le PTZ Plus peut se cumuler avec d’autres prêts immobiliers et notamment ceux à caractère social.

Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) :

Ce prêt immobilier concerne les projets de rénovation (sous conditions), de construction ou d’achat d’un produit immobilier neuf sous réserve qu’il s’agisse d’une résidence principale. Le droit au PAS dépend des conditions de ressources du foyer, du nombre d’occupants du logement et de sa localisation. Un prêt immobilier intéressant pour ceux qui remplissent les conditions de ressource. Ces personnes peuvent bénéficier d’aide personnalisée au logement (APL).

Le Prêt Conventionné (PC) :

Achat ou construction, neuf ou ancien, travaux ou  réhabilitation, résidence principale ou projet d’investissement locatif…Le PC est un prêt immobilier tout azimut. Autre avantage : avec lui, pas de condition de ressources et il permet de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL).
Les prêts bonifiés : Ce type de prêt concerne tous les prêts aidés via les caisses de retraite, les mutuelles, etc.

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) :

Vous possédez un PEL depuis au moins 4 ans ? Vous souhaitez acquérir un terrain ? Vous voulez faire construire votre résidence principale ou secondaire ? Vous avez un projet locatif ? Quelle que soit votre optique, le PEL vous permettra d’emprunter à un taux intéressant en fonction du montant de votre épargne.

Le prêt in fine :

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, ce type de  prêt immobilier vous concerne directement. En effet, le prêt in fine vous permet de ne rembourser que les intérêts du prêt. Le remboursement du capital ne se faisant qu’à la fin de la dernière échéance. Au départ plus élevé qu’un prêt classique, le prêt in fine associé à un investissement locatif devient beaucoup plus avantageux. Il permet de déduire vos intérêts d’emprunts des revenus locatifs et de diminuer votre imposition.

Le prêt à paliers :

Le prêt à paliers est un prêt à échéances progressives permettant de programmer une variation de celles–ci pour tenir compte des échéances d’autres prêts calculées sur des durées différentes. Avantage : Ce prêt permet des montages de type «lissage ». (Tous les prêts sont associés…)

Le prêt relais :

Qui dit achat et vente d’un bien immobilier dans le même temps dit bien souvent prêt relais…Ce prêt immobilier bien particulier s’adresse à tous les propriétaires d’un logement qui souhaitent en acquérir un nouveau sans attendre la vente du précédent. Le prêt relais est une avance permettant l’achat d’un nouveau logement que vous rembourserez quand l’ancien sera vendu (sous conditions). Il existe différents types de relais en fonction des établissements bancaires, Evandis Finances saura vous expliquer les différents montages proposés par les banques.