Quels sont les différents types de prêts ?

Sachez qu’il existe de nombreux types de prêts immobiliers dont certains sont cumulables. Cela étant, compte tenu de la complexité des montages financiers, du type de bien à financer, des revenus et de l’âge des acheteurs, de la zone géographique concernée, des contraintes juridiques ou fiscales et des pièges à éviter, seul un courtier en prêt immobilier peut vous proposer un cocktail de prêts immobiliers cohérent vous garantissant les meilleurs taux du marché.

Le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ Plus) :

Comme son nom l’indique, le PTZ Plus est un prêt immobilier sans intérêt accessible depuis le 1er janvier 2011. Il est réservé aux primo accédants et à ceux qui n’étaient pas propriétaires de leur logement dans les deux années précédant leur achat. Sont également concernés par ce prêt, les personnes en invalidité, les handicapés et les victimes de catastrophe. Ses modalités de remboursement varient en fonction des revenus du foyer, de la zone géographique et de l’âge du logement. Ce prêt immobilier ne concerne que l’achat d’une résidence principale destinée à l’habitation. Le PTZ Plus peut se cumuler avec d’autres prêts immobiliers et notamment ceux à caractère social.

Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) :

Ce prêt immobilier concerne les projets de rénovation (sous conditions), de construction ou d’achat d’un produit immobilier neuf sous réserve qu’il s’agisse d’une résidence principale. Le droit au PAS dépend des conditions de ressources du foyer, du nombre d’occupants du logement et de sa localisation. Un prêt immobilier intéressant pour ceux qui remplissent les conditions de ressource. Ces personnes peuvent bénéficier d’aide personnalisée au logement (APL).

Le Prêt Conventionné (PC) :

Achat ou construction, neuf ou ancien, travaux ou  réhabilitation, résidence principale ou projet d’investissement locatif…Le PC est un prêt immobilier tout azimut. Autre avantage : avec lui, pas de condition de ressources et il permet de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL).
Les prêts bonifiés : Ce type de prêt concerne tous les prêts aidés via les caisses de retraite, les mutuelles, etc.

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) :

Vous possédez un PEL depuis au moins 4 ans ? Vous souhaitez acquérir un terrain ? Vous voulez faire construire votre résidence principale ou secondaire ? Vous avez un projet locatif ? Quelle que soit votre optique, le PEL vous permettra d’emprunter à un taux intéressant en fonction du montant de votre épargne.

Le prêt in fine :

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, ce type de  prêt immobilier vous concerne directement. En effet, le prêt in fine vous permet de ne rembourser que les intérêts du prêt. Le remboursement du capital ne se faisant qu’à la fin de la dernière échéance. Au départ plus élevé qu’un prêt classique, le prêt in fine associé à un investissement locatif devient beaucoup plus avantageux. Il permet de déduire vos intérêts d’emprunts des revenus locatifs et de diminuer votre imposition.

Le prêt à paliers :

Le prêt à paliers est un prêt à échéances progressives permettant de programmer une variation de celles–ci pour tenir compte des échéances d’autres prêts calculées sur des durées différentes. Avantage : Ce prêt permet des montages de type «lissage ». (Tous les prêts sont associés…)

Le prêt relais :

Qui dit achat et vente d’un bien immobilier dans le même temps dit bien souvent prêt relais…Ce prêt immobilier bien particulier s’adresse à tous les propriétaires d’un logement qui souhaitent en acquérir un nouveau sans attendre la vente du précédent. Le prêt relais est une avance permettant l’achat d’un nouveau logement que vous rembourserez quand l’ancien sera vendu (sous conditions). Il existe différents types de relais en fonction des établissements bancaires, Evandis Finances saura vous expliquer les différents montages proposés par les banques.